Un documentaire va révéler une ville Maya sous-marine et un contact extraterrestre

Un documentaire va révéler une ville Maya sous-marine et un contact extraterrestre

 

Une ville sous-marine Maya, une piste d’atterrissage millénaire autrefois utilisé pour les véhicules spatiaux et le contact humain avec les extraterrestres.
 
Ceux-ci peuvent sembler les ingrédients d’une superproduction hollywoodienne, mais ils sont en fait les prétendues découvertes derrière le documentaire Revelations of the Mayans 2012 and Beyond. Raul Julia-Levy, un producteur habitant à Los Angeles, le fils de l’acteur Raul Julia, décrit le film comme un documentaire qui changera le monde.
 


« C’est la plus grande découverte archéologique dans l’histoire de l’humanité », dit-il. « Il va ouvrir les yeux de l’humanité et élever la conscience de chaque être humain sur la planète. Je vous le garantis. »
Revelations of the Mayans 2012 and Beyond (Révélations des Mayas 2012 et au-délà) devrait entrer en production le mois prochain dans les jungles profondes de l’état mexicain de Campeche, aux ruines maya de Calakmul. Julia-Levy, qui va produire le film aux côtés de Ed Elbert (Paraiso Travel), dit que la mère de tous les secrets sera révélée sur le site archéologique de Calakmul, mais il a refusé de préciser ce que pourraient signifier les découvertes susmentionnées.
 
La ville sous-marine Maya, que Julia-Levy décrit comme « une ville qui a été construite sous l’eau, et non pas une cité engloutie », a été trouvée au bas d’un lac au Guatemala, selon le producteur.



Les cités englouties[Alien Théory]S02E10 par grandeetoile

Il dit que le public va voir des photos sous-marines de la ville.

En outre, l’acteur devenu producteur affirme que le documentaire dévoilera également une piste d’atterrissage vieille de 3000 ans qui aurait été construite au sommet d’une structure rocheuse capable de contenir de l’énergie électromagnétique.Il dit que le public va voir des photos sous-marines de la ville.
 
Julia-Levy ne divulguera pas la société de production et de distribution dernière documentaire en 3D, cependant, il dit qu’ils sont de «grands» joueurs hollywoodiens. Une annonce officielle du projet est attendue dans les semaines à venir et une date de sortie provisoire a été fixée pour août.
 
Une collaboration entre archéologues, scientifiques et les gouvernements du Mexique et du Guatemala, Revelations of the Mayans 2012 and Beyond est le fruit d’une décennie de recherche qui dévoilera des informations classifiées. Initialement, le documentariste mexicain Juan Carlos Rulfo (Those who Remain) était au projet, mais il a récemment quitté l’entreprise en raison de conflits d’horaire avec ses autres films. Les producteurs n’ont pas encore annoncé son remplaçant.
 
Le documentaire arrive à un moment où la péninsule du Yucatan a connu une vague de production sur les Mayas. Certains décrivent des scénarios apocalyptiques liés à des prophéties alléguées qui s’articulent autour de la fin du calendrier Maya.
 
Les experts ont rejeté de telles notions. Ils font remarquer que le 21 décembre 2012, la date exacte à laquelle le cycle calendaire de 5,126 années tire à sa fin n’annonce en aucune façon l’Armageddon. En fait, ils font valoir que la réinitialisation du calendrier vient avec chaque nouveau cycle. Mais cela n’a pas empêché les producteurs de télévision de nombreux pays de se concentrer sur l’aspect apocalyptique.
 
Ces dernières années, les équipes de télévision en provenance du Mexique et du monde entier ont afflué sur le territoire Maya pour explorer la question de première main. Nat Geo, Discovery Channel et History sont quelques-unes des sociétés de production qui ont filmé dans la région.
 
Même le gouvernement mexicain saisit l’opportunité de faire une forte promotion du tourisme avec un programme culturel ambitieux baptisé « Mundo Maya ».
 
«C’est l’explosion dans toutes les directions», explique René Blanco, directeur de la compagnie de production établie à Cancun, Riviera Maya Films. « Ça va être une année énorme, car tout le monde travaille pour exploiter la théorie de la fin du monde. »
 
Quoi qu’il en soit, Julia-Levy insiste sur le fait que son film ne fait rien du genre. Il l’appelle un documentaire historique qui montre un profond respect pour la culture maya. « Le problème avec la plupart des productions qui sont liées au thème de Maya, c’est qu’ils sont faits de manière erronée et irresponsable », dit-il. « Ce documentaire va secouer le monde », il conclut.
 
Source :  http://www.elishean.fr  

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"

CONTACT

info@biorespire.com

06.68.15.75.57

 

Le Blog de biorespire
Le Blog de biorespire
stages et conférences
stages et conférences
la géobiologie
la géobiologie
guerisseur
guerisseur
le sourcier et l'eau
le sourcier et l'eau
l'expertise
l'expertise
L'harmonisation
L'harmonisation
La dynamisation
La dynamisation
Le tracé régulateur
Le tracé régulateur
Construction saine
Construction saine
Géobiologie archéologique
Géobiologie archéologique
pollutions élèctromagnétiques
pollutions élèctromagnétiques
Tarifs et devis
Tarifs et devis