La densité zéro, condition de la télépathie

dgg


La densité zéro est la condition de propagation de l’information à une vitesse infinie. Cela révèle un mécanisme qui expliquerait la nonlocalité et la télépathie.

L’information pourrait être transmise instantanément de n’importe quel point de l’univers à n’importe quel autre. Cela veut dire que toute l’information sur tout ce qui arrive, partout dans l’univers, est instantanément disponible n’importe où. Afin d’être protégée de la surcharge d’information,chaque conscience doit donc être enveloppée
d’une barrière filtrante très efficace programmée au sein de la structure calculatrice de l’I-ther. La propagation de l’information n’est donc plus limitée à la vitesse de la lumière, comme dans la relativité.
En fait, certaines expériences de vision à distance permettent de déduire que l’information se déplace plus vite que celle-ci.


Des expériences de vision à distance conduites au cours d’une journée d’étude de la SPR le 24 avril 2004 ont été décrites par Edwin May et publiées plus tard dans la Paranormal Review (2005). Il s’agissait de
la vision de Io, satellite de Jupiter. Le satellite a été observé au moment où il disparaissait dans l’ombre
de la planète. Les phases de cette disparition ont été déterminées à quinze reprises avec une précision de dix secondes, mais l’événement n’a été observé au télescope que quarante minutes plus tard. May avança alors l’hypothèse que la différence de temps pouvait s’expliquer par la précognition et suggéra qu’une nouvelle sorte d’espace était peut-être concerné.


Près de quatre fois la vitesse de la lumière
Mais il y a peut-être une autre explication. Tandis que la Terre et Jupiter parcourent leurs orbites, la distance qui les sépare varie d’un maximum de 967 800 000 km à un minimum de 588 800 000 km. Même lorsqu’elles sont au plus loin, la lumière, qui se déplace à 300 000 km/s, met 53,8 minutes pour parcourir cette distance. Donc le temps maximal de la vision à distance eut été de 53,8 – 40 = 13,8 minutes, ce qui donne une vitesse correspondante de 1 170 000 km/s, soit 3,9 fois la vitesse de la lumière. La Physique de la Sur-vie prédit que la télépathie se propage à une vitesse infiniment grande, ce qui correspondrait à une distance de séparation de 720 000 000 km, soit environ la moyenne entre les deux extrêmes. [NdT : 720 000 000/300 000 = 2 400 sec., soit 40 min.] Si May avait inclus la date de l’expérience,
un astronome aurait pu calculer la distance qui séparait les deux planètes à ce moment. On aurait alors pu comparer avec les valeurs données ici.

Des preuves de la vie après la vie
Victor Zammit (2006) offre quantité de preuves del ’existence de la vie après la vie. Emma Heathcote- James (2004) en apporte d’autres, et de nombreux livres traitent du sujet. J’en apporte davantage dans ma nouvelle vulgarisation (Pearson 2008). Tout celavient appuyer la théorie présentée ici mais avec plus de détails. On y trouve aussi une histoire de la science et les raisons pour lesquelles cette théorie s’est heurtée à une fin de non recevoir. Le lecteur
s’y verra proposé quelques expériences réalisables à domicile, qui sont des répliques de découvertes dues
Fig. E : réseau I-ther avec âme, cerveau et matière
ither
Les âmes (consciences) figurent comme des portions évoluées du réseau structurel de l’I-ther. Chacune possède une barrière informationnelle filtrante, programmée dans l’I-ther, séparant
 e subconscient du conscient. Seul ce dernier agit sur le cerveau présumé fonctionner comme un servomécanisme. La barrière filtrante
garantit que la seule information qui puisse atteindre le conscient soit reflétée par la matière. Des yeux connectés aux cerveaux regardent tous un objet cristallin. C’est ainsi que tous les conscients sont maintenus dans l’illusion qu’ils sont des individus isolés, de sorte qu’ils puissent acquérir de l’expérience en interagissant de manière cohérente. Cependant, tous les subconscients de l’univers  sont inter-connectés par la structure I-ther amorale et c’est cet ensemble qui génère l’univers matériel. Seules des fuites contrôlées dans les
barrières filtrantes de deux personnes – bénéficiant d’une sorte de résonance – permettent un transfert d’information par télépathie.

Le « paranormal » s’explique brièvement comme suit :


le cerveau est entouré d’une âme, fragment hautement évolué de la structure de l’I-ther, et par conséquent immortelle. Chaque âme comporte un sub-conscient et un conscient séparés par une barrière informationnelle filtrante entourant ce dernier. Le conscient enveloppe et régit le cerveau matériel. Cependant, les
sub-conscients de tous les esprits sont inter-connectés par la structure de l’I-ther et forment la supra-conscience génératrice d’univers parallèles interpénétrés ; les mondes de l’esprit et le nôtre. La barrière informationnelle filtrante laisse passer l’information de tous les conscients vers leurs subconscients respectifs dans le but d’enrichir le « tout » des expériences individuelles. Par contre, le flux d’information en sens inverse est inhibé afin d’éviter la
surcharge. Autre facteur important, l’information ne peut accéder au conscient que par l’intermédiaire des cinq sens matériels. C’est ainsi que la matière apparaît en tant que seule réalité et impose à l’esprit un environnement temporaire restrictif. Cela contraint les individus à interagir de façon intelligible au moyen de la compétition et de la coopération qui leur permettent de progresser. Ils le font sans se rendre compte qu’ils ne forment qu’un dans l’I-ther

fleuve

il se pourrait que l'univers ait été créée par la pensée , et quelle a   duré 6 jours ,le temps tel que nous le connaissons n'existe que sur notre terre il est en rapport avec la gravité certaine planète de notre système ,leur  temps est beaucoup plus dense, une année dure 150 ans alors si Dieu existe il est éternel et dans la densité de temps dans laquelle il a crée l'univers , il se peut qu'il soit si dense que 6 jours aurait suffit a la création de la terre ce n'est pas aussi farfelue que l'on puisse  penser ,cela dépend de l'espace temps d'origine de la création qui est loin d'être le notre ou la vie d'un homme ne dure en fait une micro-seconde en comparaison ,alors nos vie sont destinées car facilement observable si je devais anticiper les 3 prochaines seconde ce serait très facile pour un simple homme mais pour un être supérieur je ne peux imaginer le degrés de connaissance de tout en instantané cela dépasse tout ce que l'on pourra jamais imaginer

Avant le Big bang le temps n'existe pas (le notre) ,alors il est évident que les 6 jours font référence aux temps de la création .ou 1; jour représenterait des milliards d'année .De plus la pensée est créatrice ,il se pourrait bien que l'univers ne soit qu'une pensée une vibration que nous percevons comme une réalité cette vision n'existerait que dans notre dimension finie,et notre esprit serait sur un autre plan infinie pour cette raison que nous pouvons prévoir et pressentir les évènements à venir ou pratiquer la télépathie et cela en instantané,l'univers serait comme notre esprit le miroir ou se projette une pensée créatrice qui se reflete dans toute chose et cela à l'infini.  R.james