Toutes les maladies débutent dans l’intestin – On creuse sa tombe avec sa fourchette

Toutes les maladies débutent dans l’intestin – On creuse sa tombe avec sa fourchette

 

 

 

« Que ton aliment soit ton seul médicament »
Affirmait Hippocrate il y a deux millénaires et demi

« On creuse sa tombe avec sa fourchette (... avec ses baguettes) »
Proverbe chinois

« Toutes les maladies débutent dans l’intestin »
Hippocrate de -406 à -370 avant Jésus-Christ

~

Siècle après siècle les hommes et les femmes sur quasiment la Terre entière se sont égarés du bon sens alimentaire quelle qu’en soit la cause :

- recherche de plaisirs
- manipulation occultes
- manipulations économiques
- croyances erronées
- snobisme
- esprit de simplicité

~

Du cancer du sein à celui de la prostate en passant par l’arthrite et beaucoup d’autres pathologies, le lobby du lait reste sourd et aveugle en produisant rien qu’en France, nombres de l’année 2012 :
-> 23,9 milliards de litres
soit
-> 24 millions de tonnes
rien que pour la vache, étant exclus tant la brebis que la chèvre.

Ce lobby a entièrement miné les instances gouvernementales françaises et inonde de publicités les médiats.

L’un des problèmes majeurs du lait aurait pu être minimisé si le lait avait continué à être traité tel que le faisaient bouillir pendant approximativement 26 minutes les gens jusque dans les années 70 où l’étape suivante était l’extraction de la crème rendue à la surface. Mais les procédés industriels tel par exemple l’U.H.T. ne sont absolument point adéquates, en effet, le temps de chauffe étant réduit à 4 secondes, les Facteurs de Croissance ne sont plus extraits de ce lait. Or ce sont justement ces Facteurs de Croissance qui vont faire en sorte de faire vivre plus longtemps les cellules de notre corps alors que naturellement au bout de quelques jours elles meurent afin d’être remplacées par de nouvelles. Vous venez de le comprendre, cette longévité contrenature des cellules sera un facteur aggravant favorisant les cancers et autres maux, bien entendu en lien avec d’autres facteurs tels que le stress, la dépression, le négativisme s’il dure trop longtemps ou qu’il est fréquent, en somme de l’hygiène de vie en général.

Les Facteurs de Croissances contenus dans le lait de vache ont toute leur place dans ce breuvage naturellement dédié au veau qui doit grandir en une année alors que l’homme grandit en deux décennies, et de plus ces Facteurs de Croissance sont justifiés pour un animal qui devra peser plusieurs centaines de kilos, or est-ce que l’homme ou la femme seraient naturellement prévus par le Créateur ou par Dame Nature pour avoir une constitution de plusieurs centaines de kilos ?

Ha qu’une vache est bête. C’est sûr, une vache c’est bête !
Oh que l’homme est intelligent. Ha bon, pourquoi ?
Parce qu’il boit du lait, et mieux encore, du lait de vache.
Ha oui, je n’y avais pas pensé ; En effet, l’homme est vraiment intelligent !
D’accord.
Par contre tu me diras le jour où tu verras une vache boire du lait ! ...

L’autre problème du lait, surtout consommé en veux-tu en voilà, un verre par-ci un yaourt par-là, des portions de fromages par-ci et à nouveau des yaourts par-là, est qu’il est en totale contradiction avec l’abatage publicitaire qui a lieu plusieurs fois par jours depuis des années : « Les Produits Laitiers Sont Nos Amis Pour La Vie » ; Puisque le lait si doux à notre palais donc à priori alcalin, c’est-à-dire basique, est tout à fait autre lorsqu’il est traité par l’estomac. En effet, il devient acide. Or, à notre époque et plus particulièrement dans les pays occidentaux, l’homme et la femme modernes ont très souvent un Ph acide dans leur organisme (intestins grêles). Et que fait l’organisme lorsque le terrain est trop acide ? Tous les naturopathes le savent : le corps va puiser le calcium du squelette (peut-être aussi celui des dents ?) afin d’équilibrer la surcharge d’acidité !

En effet, à ce stade précis, on peut enjoindre la publicité et crier ou chanter à tous les coins de rue que les produits laitiers sont certainement bel et bien nos grands amis pour la vie !

Que deviendront Danone pour le lait (quand les liens entre pathologies et lait seront de plus en plus reconnus par diverses instances), ou Bouygues avec sa téléphonie mobile (les enfants ainsi que les adolescents ne devraient tout simplement pas posséder ces appareils tant que leur cerveau n’est pas suffisamment abouti) lorsqu’éclateront à un moment donné ou à un autre les scandales sanitaires ? Vous vous dites : « on n’aimerait pas être à leur place lorsque cela se produira ! ». Mais en réalité, ils ont toujours des tours de passe-passe dans leurs poches. Soit les actionnaires principaux quitteront ces entreprises à tant et réinvestiront leur argent dans d’autres sociétés, soit ils se blanchiront en montrant du doigt les Etats en invoquant que leurs propres principes de précautions étaient en adéquation avec ceux reconnus par ces Etats eux-mêmes.

Mais nous qui lisons ces lignes, nous ne pourrons pas leur en vouloir car nous sommes informés, et nous en profitons bien évidemment pour informer à notre tour notre entourage. Et lorsque l’on est conscient de certains problèmes on prend alors les dispositions pour s’éviter ces dits problèmes, tout simplement ; On se prend en charge tout seul, toute seule, comme un grand, comme une grande. On apprend à se connaître et l’on ne délègue plus, ou le moins possible, certains secteurs de notre vie à d’autres...

~

Les viandes en général, les rouges en particulier sont également sources de dysharmonie. Mais là aussi, chacun chacune voit midi à sa fenêtre ; Et somme toute chacun chacune fait comme il ou elle le sent. Laissons notre intuition nous guider.

Comment est-ce que je me sens lorsque mes trois cerveaux ont parlé ?
Que dit la synthèse produite par la collégialité du cerveau entérique (intestin grêle) du cerveau cardiaque (cœur) et du cerveau encéphale (boîte crânienne) ?

Est-ce que je me respecte ?
Est-ce que je respecte la Nature ?

Si j’ai besoin de l’aide du règne animal afin de me nourrir, alors je reconnais avoir besoin de béquilles pour avancer... au quel cas ... je remercie le monde animal à chaque repas.

~

Le sucre a un impacte direct sur le corps tout entier en induisant la déprime, des chutes de vitalité. Des maux, dits jusqu’à présent « psychologiques » trouvent en fait leur source en sein même non pas du cerveau de l’encéphale mais du cerveau de l’intestin grêle ! Si les psychologues et les psychiatres ne sont pas encore au parfum, dites-vous bien que Vous maintenant vous savez !

(Le sucre n’étant pas le seul incriminé, loin de là, en effet, la flore intestinale de par sa qualité ainsi que de par sa quantité (pensez aux antibiotiques) se dégrade génération après génération. Or cette flore désormais dégradée est à l’origine d’un grand nombre de troubles psychiques comme l’autisme à titre d’exemple. Et cette flore désormais et malheureusement dégradée et insuffisante est transmise par la mère et même par le père durant la grossesse et la période de l’accouchement puis celle de l’allaitement naturel) (Dans l'estomac il ne doit y avoir strictement aucun apport de bactéries en vue de reconstituer la flore intestinale ; L'estomac doit absolument être le plus vierge possible ; C'est pourquoi l'apport de probiotiques est désormais en cette année 2014 totalement remis en cause)

Lorsque l’on éprouve des difficultés à s’en séparer, alors au moins privilégier celui de pur sucre de canne puisqu’il apporte à l’organisme des nutriments lui étant réellement bénéfiques, même pour les dents !

Tandis que le sucre raffiné de betterave (sucres blancs) non seulement n’apportent strictement rien à l’organisme mais en plus il le pollue, puis de surcroît le manipule (sucre candida albican (champignon) addiction => manipulation de l’être humain). Approximativement 26 maux sont susceptibles d’être provoqués et entretenus par le candida albican.

Et bien évidemment une surconsommation de sucre et même une consommation trop régulière de sucre dérègle le pancréas à un moment ou à un autre de la vie.

~

Quant enfin au gluten, la France est très en retard !

Est-ce que le mot « gluten » ne nous ferait pas penser à un autre mot ? ...Peut-être, voir certainement le mot « glu » ... Non ?
Sachant que le rôle de l’intestin grêle est d’absorber les nutriments nécessaires à notre organisme, disons-nous bien que lorsque les parois de l’intestin sont enduites de colle, il va sans dire que sa fonctionnalité est incomplète. Ensuite il va bien falloir que l’organisme se débarrasse de cette inutile substance : des surcroits d’efforts sont alors fournis, or le rôle de la nourriture en plus d’être un plaisir est avant tout celui de soutenir le corps par ce qu’elle lui apporte de nutritif et de vitalité.

Concernant le blé, ce sont surtout les sélections effectuées par l’homme au fil du temps qui l’on chargé d’autant de gluten.

Et comme si déjà ceci ne suffisait pas, vicieusement l’industrie agroalimentaire en met partout, même là où il ne devrait sensément point y en avoir.

Faire des galettes de sarrasin peut être un moyen de garder une céréale (ou pseudo-céréale) dans son alimentation sans risque d’ingurgiter quel que gluten que ce soit.

Il y a d’autres pistes, mais c’est à chacun chacune de les explorer en fonction des allergies ou encore en fonction des intolérances alimentaires dont il ou elle ferait l’objet.

(Notons que les intolérances alimentaires n’ont rien à voir avec les allergies. Seuls quelques laboratoires d’analyses les pratiques, en particulier un à Metz qui est vraiment sérieux. Aussi, notons que les intolérances alimentaires impliquent uniquement le retrait durant environ seulement 5 mois des aliments incriminés soit juste le temps que les parois du cerveau entérique se réhabilitent.)

(Les intolérances alimentaires font que les parois de l’intestin grêle ne jouent plus l’un des rôles qui leur incombe à savoir être la barrière intestinale qui ne laissera pas tout passer dans le sang et dans le corps. Or si l’intestin grêle devient une passoire alors il ne faudra pas s’étonner soit de prendre du poids soit de laisser entrer dans l’organisme des métaux lourds (Parkinson ? Alzheimer ? ....)

~

Une transmission inestimable de savoir est offerte par Irène Grosjean qui elle-même se l’ait appliqué (savoir => connaissances => intégration).

Mise en garde – Attention – autant les connaissances d’Irène sont de précieux diamants offerts à qui veut bien les recevoir en tant que savoir, en tant que débroussaillage, en tant que message plein de bon sens, en tant que points de repère, en tant qu’inspiration très intelligente, autant la démarche du crudivorisme doit être abordée avec précaution, avec ce que l’on est prêt ou non à faire, avec nos capacités du « jusqu’où nous pouvons aller ».

Source jusqu'à présent : Delta de la Lyre

Irène Grosjean ou la vie en abondance - 1h27

Source : santenaturopathie.com

.

Beaucoup de gens mangent de la viande parce-que pour eux, c’est la nature de l’Homme…
Alors que des études très sérieuses prouvent le contraire !
Voici quelques exemples de comparaison entre les Carnivores / Omnivores / Herbivores et l’Homme :

1. Capacité de l’estomac :
Carnivore : 60-70% du volume total de l’appareil digestif.
Herbivore : Moins de 30% du volume total de l’appareil digestif.
Omnivore : 60-70% du volume total de l’appareil digestif.
Humain : 21 à 27% du volume total de l’appareil digestif.

2. Acidité de l’estomac :
Carnivore : pH inférieur ou égal à 1.
Herbivore : pH variant entre 4 et 5.
Omnivore : pH inférieur ou égal à 1.
Humain : pH variant entre 4 et 5.

3. Salive :
Carnivore : Acide, Glandes salivaire peu développées, Pas de ptyaline.
Herbivore : Alcaline, Beaucoup de ptyaline, Glandes salivaires développées.
Omnivore : Acide, Glandes salivaire peu développées, Pas de ptyaline.
Humain : Alcaline, Beaucoup de ptyaline, Glandes salivaires développées.

4. Les Canines :
Carnivore : Très longues, fortes, grosses.
Herbivore : Taille réduite ou inexistantes.
Omnivore : Très longues, fortes, grosses.
Humain : Taille réduite.

5. Le Foie :
Carnivore : Désintègre très bien l’acide urique et la vitamine A.
Herbivore : Désintègre uniquement l’acide urique produit par le corps et mal la vitamine A.
Omnivore : Désintègre très bien l’acide urique et la vitamine A.
Humain : Désintègre uniquement l’acide urique produit par le corps et mal la vitamine A.

6. La Peau :
Carnivore : Pas de pores. Refroidissement par halètement.
Herbivore : Beaucoup de pores. Transpiration par la peau.
Omnivore : Pas de pores. Refroidissement par halètement.
Humain : Beaucoup de pores. Transpiration par la peau.

7. Intestin grêle :
Carnivore : 3 à 6 fois la longueur du corps.
Herbivore : 10 à 12 fois la longueur du corps.
Omnivore : 4 à 6 fois la longueur du corps.
Humain : 4 fois la longueur du corps.

8. Les Ongles :
Carnivore : Griffe (fortes, dures).
Herbivore : Ongles mous (ou sabot).
Omnivore : Griffe (fortes, dures).
Humain : Ongles mous.

9. Mâchoire :
Carnivore : Mobile verticalement (pour déchirer, lacérer).
Herbivore : Mobile verticalement et latéralement (pour mastiquer, broyer).
Omnivore : Mobile verticalement (pour déchirer, lacérer).
Humain : Mobile verticalement et latéralement (pour mastiquer, broyer).

10. Muscles mâchoire :
Carnivore : Muscle temporal.
Herbivore : Muscle masséter.
Omnivore : Muscle temporal.
Humain : Muscle masséter.

11. Urine :
Carnivore : Acide.
Herbivore : Alcaline.
Omnivore : Acide.
Humain : Alcaline.

12. Vitamine C :
Carnivore : Capable de synthétiser avec son organisme.
Herbivore : Nécessite un apport quotidien par la nourriture.
Omnivore : Capable de synthétiser avec son organisme.
Humain : Nécessite un apport quotidien par la nourriture.

13. L’Urase :
Carnivore : Présence d’urase (décompose l’acide urique de la viande).
Herbivore : Pas d’Urase.
Carnivore : Présence d’urase (décompose l’acide urique de la viande).
Humain : Pas d’Urase (il décompose mal le toxique acide de l’urique).

14. Le Colon :
Carnivore : Cours, simple et lisse.
Herbivore : Long, complexe avec villosités.
Omnivore : Cours, simple et lisse.
Humain : Long, complexe avec villosités.

15. Muscle du visage et de la bouche :
Carnivore : Réduit pour une grande ouverture de la bouche.
Herbivore : Bien développé. Petite ouverture de la bouche.
Omnivore : Réduit pour une grande ouverture de la bouche.
Humain : Bien développé. Petite ouverture de la bouche.

16. Reins :
Carnivore : Urine très concentrée.
Herbivore : Urine concentrée modérément.
Omnivore : Urine très concentrée.
Humain : Urine concentrée modérément.

Vous avez bien vu les points communs entre les Herbivores et l’Humain ?
TOUS les scientifiques ayant étudié le sujet sont d’accord :
L’Homme n’est pas conçu pour être omnivore !

Pourquoi renier notre vraie nature ?
Je vais terminer cet article par une information qui je l’espère vous fera (enfin) réfléchir :
Entre les deux guerres (14/18 et 39/45) les boucheries ont ouverts leurs portes dans les villages. Dès ce moment, la clientèle chez les médecins a augmenté de 200% !!!
A méditer et ne dites plus « je ne savais pas » !

Ecrit par Mutien

Source : mutien.com

(Note de Delta de la Lyre
Remarque / pH : ne pas commettre l’erreur de croire que pH = 3,5 signifie que le milieu est deux fois plus acide que si pH = 7. En effet le pH est un logarithme : chaque changement d’unité en plus ou en moins correspond à une valeur de l’acidité 10 fois supérieure ou inférieure à la valeur précédente. C’est ainsi que pH = 1 traduit une acidité 1 million de fois supérieure à celle d’un milieu neutre (pH 7).

 

 

.

Vitaliseur

Au recyclage la cocote minute et la batterie de casseroles, et même le four à gaz, et même le four à chaleur tournante, et surtout le micro-ondes.

Mais comment est-ce possible qu’à l’âge que j’ai je n’ai jamais encore perçu une nourriture aussi vivante que ça ?

Des brocolis cuits donnant la sensation quasiment d’être plus vivant que lorsqu’ils étaient en terre au jardin !

C’est la constatation naturelle autant qu’imprévue émergeant après avoir goutté uniquement une toute petite portion d’aliment cuit avec le VITALISEUR de MARION

Construit suivant le Nombre d’Or le Vitaliseur ne fait pas que re-énergétiser les aliments, il évacue vers le bas, c’est-à-dire dans l’eau de cuisson qui n’est pas en contact avec les aliments, les toxiques comme les pesticides !

Le premier appareil de cuisson à vapeur douce fut créé par un homme remarquable : André Cocard.
Marion Kaplan l’a amélioré et prit le nom qu’on lui connaît désormais.

Par exemple vous venez d’acheter des fraises ; Un petit séjour de celles-ci moins d’une minute dans le vitaliseur porté à ébullition et hop voici des fraises ayant autant d’énergie que si vous les aviez cueillies sur le balcon ou dans le jardin...

Source :
Delta de la Lyre

.

Quand le voile se lève ...enfin

Conférence du Professeur Henri Joyeux 8 Mars 2013

Source : youtube.com

Un immense merci à Henri Joyeux.

Professeur des universités
Cancérologue
Chirurgien de l’appareil digestif
Université de Montpellier 1

Ce qui se sait officieusement depuis 30 ans au moins, désormais à l’appui des dernières découvertes en biologie, peut commencer à se propager de plus en plus « officiellement... »
Un immense merci pour son honnêteté, pour son courage, sa lucidité.

Toutes les maladies débutent dans l’intestin – On creuse sa tombe avec sa fourchette

Rédigé par David Jarry

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"

CONTACT

info@biorespire.com

06.68.15.75.57

 

Le Blog de biorespire
Le Blog de biorespire
stages et conférences
stages et conférences
la géobiologie
la géobiologie
guerisseur
guerisseur
le sourcier et l'eau
le sourcier et l'eau
l'expertise
l'expertise
L'harmonisation
L'harmonisation
La dynamisation
La dynamisation
Le tracé régulateur
Le tracé régulateur
Construction saine
Construction saine
Géobiologie archéologique
Géobiologie archéologique
pollutions élèctromagnétiques
pollutions élèctromagnétiques
Tarifs et devis
Tarifs et devis