La fascinante carte Viking

La fascinante carte Viking

 

 

 

 

VinlandMaps_cropUne mystérieuse carte viking (dite ‘carte du Vinland) n’en finira sans doute jamais de semer la discorde chez les passionnés d’histoire.

En effet, bien qu’elle ait été dessinée un demi-siècle avant le périple de Christophe Colomb, elle dépeint les côtes de l’Amérique du nord….

En clair, cette carte bouleverse tout que nous savions déjà sur l’histoire de la découverte de l’Amérique !.


La mystérieuse carte Viking par grandeetoile

A la bibliothèque Beinecke de Yale (Connecticut,Etats-Unis), l’on conserve précieusement cette relique qui a été assurée pour la bagatelle de vingt millions d’euros. Son originalité ? Outre le continent européen, asiatique, et africain, la carte représente un bout de terre d’Amérique du Nord appelé ‘Vinland’.

Comme vous devez vous en douter, un échantillon de cette carte a subi le test du ‘carbone 14, ce qui a permis de la dater du XVème siècle et d’écarter-au moins provisoirement-l’hypothèse d’une supercherie. Malgré ce test concluant, des doutes demeurent sur son authenticité. Des inscriptions figurant sur ce parchemin vont encore plus loin et évoquent la possibilité qu’une colonie européenne ait pu subsister un temps en Amérique nord, et ce bien avant l’arrivée de Christophe Colomb
(brisant ainsi le mythe).

Quel crédit peut-on apporter aux informations de cette carte ? Deux personnages sont mentionnés comme étant les premiers hommes à avoir mis un pied sur Vinland (Leif et Bjarni). ‘Leif’ pourrrait bien correspondre à Leif Ericson, un navigateur islandais relativement connu. Une autre question se pose alors naturellement : Ericson aurait-il pu réussir l’exploit de se rendre en Amérique du Nord avec les moyens à sa disposition à cette époque ?

Tous les doutes sont permis, d’autant que l’on ne compte plus les incohérences au niveau des dates. Ä titre d’exemple, rappelons que cette fameuse carte remonte au XVème siècle mais que les plus grandes expéditions des vikings se sont achevées au XIème siècle.

Les circonstances qui entourent la découverte de ce parchemin sèment aussi le trouble. Apparue à la vente à la fin des années 1950, son propriétaire anglais a préféré garder l’anonymat. Par la suite, l’on s’est aperçu que des trous causés par des insectes sur ladite carte étaient en tous points identiques à deux autres textes remontant à la même période, ce qui prouve qu’ils étaient réunis dans un seul et unique ouvrage.

D’autres indices évoqués nous invitent à penser que cette oeuvre était peut être le fait d’un prêtre scandinave soucieux de transmettre les connaissances géographiques de l’époque. Plus concrètement, nous savons que les vikings ont été les premiers à fouler le sol de l’est du Canada grâce aux fouilles archéologiques entreprises depuis les années 60.

Dans ce cas, pourquoi Christophe Colomb fut il resté dans l’histoire comme le premier homme à avoir découvert l’Amérique ? Cela tient peut être au fait que les colonies viking ne se sont pas établies suffisamment longtemps dans ces contrées éloignées. D’aucun affirment que les vikings se sont avancés dans l’intérieur des terres du nord de l’Amérique, mais rien ne vient concrètement appuyer ces affirmations.

L’existence même de la carte du Vinland est un paradoxe car les vikings ne se servaient pas de cartes pour naviguer. (de quoi nourrir bien des sceptiques et raviver la flamme d’une vaste supercherie orchestrée par un faussaire de génie). En 1973, l’on s’aperçoit que l’encre de la carte contient du dioxyde de titane, un produit qui n’est apparu pour la composition de l’encre qu’au cours du XXème siècle…

D’après les dires d’un intervenant de ce documentaire, un vrai parchemin serait facile à trouver pour un faussaire. D’autre part, la précision avec laquelle le cartographe décrit le Groenland serait révélatrice d’une duperie, aucun cartographe ne disposait de ces précisions au XVème siècle. Qui aurait pu être ce faussaire et quel intérêt poursuivait-il ? Une piste sérieuse nous ramène à un jésuite allemand (le père Josef Fischer) féru de cartographie et agissant pour des motifs purement spirituels. (contrer l’appropriation par les nazis de la mythologie nordique). En dépit de ces éléments plutôt convaincants plaidant pour ‘un faux’ particulièrement réussi, beaucoup d’historiens sont encore persuadés de l’authenticité de cette carte.

http://www.mystere-tv.com/

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"

CONTACT

info@biorespire.com

06.68.15.75.57

 

Le Blog de biorespire
Le Blog de biorespire
stages et conférences
stages et conférences
la géobiologie
la géobiologie
guerisseur
guerisseur
le sourcier et l'eau
le sourcier et l'eau
l'expertise
l'expertise
L'harmonisation
L'harmonisation
La dynamisation
La dynamisation
Le tracé régulateur
Le tracé régulateur
Construction saine
Construction saine
Géobiologie archéologique
Géobiologie archéologique
pollutions élèctromagnétiques
pollutions élèctromagnétiques
Tarifs et devis
Tarifs et devis