sam.

02

janv.

2016

Corse: découverte exceptionnelle de deux cercueils en bois de l'Âge du Bronze

Il y a quelques semaines, des archéologues ont extrait les restes de deux cercueils en bois datant de l'Âge du Bronze final, environ 1200 avant JC,  à Lano dans la microrégion de Vallerustie.

C'est grâce au matériel et aux compétences des spéléologues d'I Topi Pinnuti, que les archéologues ont pu accéder au site. Photo: corsematin.com


Ces vestiges, extrêmement rares l'échelle de la Méditerranée occidentale, étaient situés dans une cavité à flanc de falaise. "La seule référence connue jusque-là se trouve aux Baléares", a rapporté Franck Leandri,  conservateur régional de l'archéologie à la direction des affaires culturelles.

La découverte a été faite par les spéléologues Jean-Claude La Milza et Jean-Yves Courtois du GCC (Groupe Chiroptères Corse) en début d'année. Les archéologues pensaient alors que ce devaient être des vestiges qui ne remontaient pas plus loin que le Moyen Âge...

Une première datation des ossements a été faite dans un laboratoire en Pologne et a donné une estimation à 1200 avant JC, ce qui était surprenant. Pourtant, un laboratoire américain confirmera cette datation lors d'analyse d'échantillons de bois.

 Photo: corsematin.com


Cette découverte appartient à la même période que Cucuruzzu et Filitosa: Cucuruzzu est un site préhistorique en Corse-du-Sud découvert en 1963 et Filitosa est un site préhistorique occupé à partir du néolithique et jusqu'au début de l'âge du bronze. Cependant, on ne sait quasiment rien des pratiques funéraires.
Aussi, la découverte de ces cercueils est l'occasion d'obtenir ces informations manquantes.

Leur état de préservation serait lié à plusieurs facteurs: l'environnement calcaire de la cavité et son altitude (1000 mètres), et le type de bois utilisé; en effet, l'if, qui était courant en Corse, est imputrescible...

Les vestiges des sépultures ont été envoyés à Grenoble, dans un laboratoire spécialisé en matière de conservation. Pour assurer leur transport en toute sécurité, des caisses sur-mesure avaient été prévues. Photo: corsematin.com

Ce chantier archéologique, qui a demandé beaucoup de délicatesse pour récupérer ces cercueils à flanc de falaise, a été mené en collaboration avec les spéléologues.

Merci à Daniel Polacci pour l'info !

Relecture par Marion Juglin

Source:


Derniers articles sur l'Âge du Bronze:

 

 
Photo: corsematin.com
via les découvertes archéologique

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"
Mickael Fauque Guérisseur magnétiseur énergéticien, sourcier, géobiologue diplômé de la fédération francçaise de géobiologie et de l'école de géobiologie "l'atelier feng shui"

CONTACT

info@biorespire.com

06.68.15.75.57

 

Le Blog de biorespire
Le Blog de biorespire
stages et conférences
stages et conférences
la géobiologie
la géobiologie
guerisseur
guerisseur
le sourcier et l'eau
le sourcier et l'eau
l'expertise
l'expertise
L'harmonisation
L'harmonisation
La dynamisation
La dynamisation
Le tracé régulateur
Le tracé régulateur
Construction saine
Construction saine
Géobiologie archéologique
Géobiologie archéologique
pollutions élèctromagnétiques
pollutions élèctromagnétiques
Tarifs et devis
Tarifs et devis